• Publié le 24 juin 2021
  • Par Pôle Communication

Une méthode win-win

Mauro Poggia nous parle de la place et du rôle de la médiation

Plus qu’une méthode de résolution des conflits, la médiation est un état d’esprit. Il faut repenser le système, à commencer par les lois. Genève donne l’exemple.

C’est le message que le Conseiller d’Etat Mauro Poggia semble vouloir faire passer, interviewé par la Tribune de Genève : “Le projet de loi prévoit des formations pour que les juges et les avocats soient en mesure d’identifier les cas qui se prêtent à la médiation, et puissent informer les parties et dialoguer avec elles sur les avantages que la médiation représente dans leur cas concret.

Les personnes en ressortent toutes gagnantes ; pourquoi ? Parce que la médiation “[…] s’intéresse aux émotions et aux besoins des parties, ce qui leur permet de parvenir à construire leur solution. Que l’on gagne ou que l’on perde devant un juge, on a souvent le sentiment de ne pas avoir pu dire tout ce que l’on ressentait et le jugement ne supprime pas l’animosité sous-jacente.”

Mais qu’est-ce que la médiation a de si particulier et miraculeux ?  “[…] elle permet d’être entendu […].